Les Verts, après avoir ouvert le score par Porzi, ont dû batailler ferme face à Audun pour empocher 3 points précieux dans la course au titre.Photo CSVE
Les Verts, après avoir ouvert le score par Porzi, ont dû batailler ferme face à Audun pour empocher 3 points précieux dans la course au titre.Photo CSVE

D’entrée, les Veymerangeois imprimaient une pression conforme à leur statut et s’offraient quelques opportunités avant d’ouvrir le score: le capitaine Tardivon partait en solitaire du centre du terrain et, d’une talonnade dans la surface, plaçait idéalement Porzi en bonne position de conclure (1-0, 14e). Les Audunois paraient au plus pressé dans maintes situations. Ils concédaient coup sur coup deux corners suite à des incursions de Marez. Les Veymerangeois ne profitaient pas de ces deux coups de pied arrêtés, tout comme des deux coups francs bien placés à l’entrée de la surface.

Quant aux visiteurs, le coup franc face au poteau était tiré par Belardi, sa frappe transperçait le mur et filait au fond du but de Bersweiler (1-1, 41e).

Au retour des vestiaires, la réussite souriait tout de suite aux Verts. Kiffert envoyait sur coup-franc un missile des 25 mètres qui allait se loger sous la transversale du but de Geltz (2-1, 46e). Le jeu se stabilisait ensuite au centre du terrain et les débats n’étaient pas d’un très haut niveau.

Audun était un peu plus présent mais n’inquiétait que très rarement Bersweiler. La fin de la rencontre voyait tout d’abord l’expulsion de Kiffert (2 cartons jaunes) puis deux bonnes solutions pour Berardi. Dans les deux cas, Geltz s’interposait avec brio. Pour Veymerange, l’essentiel était fait avec les 3 points de la victoire.

Les réactions

Christophe Granveaux, entraîneur de Veymerange: « Que ce fut difficile ! Audun nous a mené la vie dure. Mais au final, nous empochons les trois points. »

Jean-Marc Gattullo, entraîneur d’Audun-le-Tiche: « On a été trop diminués offensivement par l’absence de six joueurs cadres. On a fait ce que l’on a pu. »

Le match

VEYMERANGE – AUDUN : 2-1 (1-1)

Stade du Buchel. Terrain synthétique. Arbitre M. Becker. Buts pour Veymerange: Porzi (14e), Kiffert (46e), pour Audun: Belardi (41e). Expulsion à Veymerange, suite à deux cartons jaunes: Kiffert (84e).

L’essentiel de la 20ème journée

D’un trio à un… duo. Contrairement à Farébersviller et Veymerange, Hagondange craque dans la lutte pour l’ascension en DH. L’équipe n’a pu faire que match nul face à Thionville. Dans le même temps, Veymerange et Farébersviller se sont imposés même si les deux leaders se sont fait peur: Veymerange a gagné tout juste tandis que Far’ a bien failli perdre contre Fameck.

Affiche alléchante. La prochaine journée, dans deux semaines, s’annonce explosive avec le choc Veymerange-Farébersviller ! Les deux clubs ayant le même nombre de points, le public aura droit à une superbe rencontre. A moins que les co-leaders, stressés par l’enjeu, se neutralisent dans un match nul (dans les 2 sens du terme). Du coup, c’est Hagondange qui pourrait bien en profiter et revenir sur le wagon de tête même s’il affronte une équipe dont il faudra se méfier: Yutz, quatrième du classement avec 30 points. Quoiqu’il en soit, à deux journées de la fin, les ultimes rencontres seront tout simplement alléchantes.

Par ici la sortie. Dans le groupe B, c’est définitivement fini pour Sarrebourg. Le club Mosellan jouera donc en PH la saison prochaine, avec un nouvel entraîneur, après avoir passé dix ans en DHR.

PARTAGER