Les Verts étaient en déplacement aujourd’hui chez leurs homologues et voisins du FC Hayange pour le match aller de ce derby qui était initialement programmé le 19 décembre dernier. Face à un adversaire contre qui les hommes de Granveaux/Ghezzi avaient pris 6 points la saison passée, les Veymerangeois n’auront cette fois pas bénéficié de la même réussite et concèdent leur 5ème défaite de la saison.

Cette réussite était, cette fois, du côté des locaux qui ont su marquer par deux fois en s’étant procuré trois occasions. Dès la 14e minute, suite à une perte de belle dans la moitié de terrain Veymerangeoise, c’est l’attaquant local Thiriet, lancé en profondeur, qui s’en allait fusiller Bersweiler d’une belle frappe croisée. Les Verts tentaient de réagir mais bafouaient leur football, incapables de se montrer dangereux lors de cette première période. Les locaux, qui ne se procuraient pas plus d’occasions eux-aussi, auraient tout de même pu doubler la mise sur un contre, mais Bersweiler restait vigilant et s’interposait.

En seconde période, les locaux continuaient à gérer leur petite avance au score et faisaient face, il est vrai, à des Veymerangeois peu entreprenants et parfois maladroits. Le match était donc très peu rythmé et le jeu peu plaisant à regarder. Les locaux allaient finalement finir par doubler la mise, Thiriet inscrivant un doublé de la tête en étant à la réception d’un coup-franc tiré non-loin du poteau de corner. Les visiteurs tentaient de revenir dans la partie en fin de match, notamment par Porzi, excentré côté droit, qui trouvait le petit filet sur une frappe croisée, un peu plus tard un tir de ce même Porzi était dévié par Guildorf mais ne trompait pas Vanderhem, le portier Hayangeois. C’est à peu près tout et malheureusement trop peu pour les hommes du duo Granveaux/Ghezzi pour espérer ramener quelque chose de ce court déplacement au Stade de Wendel.

Il faudra se montrer plus entreprenant dimanche prochain lors du déplacement des Verts à Creutzwald pour espérer faire un résultat face à la formation coachée par Jean-Philippe Séchet, qui, on le rappelle, avait remporté les deux confrontations contre le CSVE la saison passée.

PARTAGER