Les jeunes U10 Veymerangeois en ont pris plein la vue au stade Marcel Picot de Nancy. Photo CSVE
Les jeunes U10 Veymerangeois en ont pris plein la vue au stade Marcel Picot de Nancy. Photo CSVE

De Marcel Picot au Buchel c’était la fête ce weekend pour les U10 et U11.

Il était écrit que Veymerange aurait un week-end de rêve. Cela fût le cas. Tout commence jeudi par un tournoi raté à Fameck. La faute au match du vendredi dans la tête de presque tous les joueurs. Ils attendaient le match contre l’AS Nancy Lorraine. Comment leur en vouloir. On oublie vite ce tournoi et on se tourne vers les vraies attentes du week-end, ce match à Nancy et le Challenge U11.

Vendredi, les U10 étaient donc en déplacement à Marcel Picot pour y affronter les U9 de l’AS Nancy Lorraine en match d’ouverture de AS Nancy Lorraine – SCO Angers. A l’entrée dans le stade les yeux s’ouvrent en grand pour découvrir ce stade complètement fermé dans lequel prendront place 17 000 personnes 2 heures plus tard. Comme à l’accoutumée à Nancy, accueil et ambiance irréprochable. Pro c’est tout. Merci Ben. Après un échauffement à tourner autour du système d’arrosage du stade (et oui on arrose aussi un synthétique) le coup de sifflet raisonne enfin. Une heure plus tard nos petits verts s’imposent 3-1 au termes d’un match très agréable. D’un côté Nancy cherche à construire peu importe le résultat, à méditer. D’un autre côté nos verts qui s’accrochent sur chaque ballon, propose du jeu et marquent sur des magnifiques frappes. Fin de match avec de longues poignées de mains de part et d’autres pour cette fête du football. La suite, retour immédiat pour les joueurs qui jouent le Challenge pendant que les autres profitent de l’invitation pour regarder le match de Nancy remporté 3-1 dans une grosse ambiance puis le feu d’artifice. Au même moment, d’autres verts de Veym’ sont à Saint-Symphorien pour soutenir les Grenats et les textos de soutiens s’échangent entre les deux stades. Victoire grenat et feu d’artifice en prime. Bonheur complet à 70km d’écart. Comme quoi Veym’ dépasse les limites des départements. Et c’est tant mieux pour le sport. D’ailleurs je crois que c’est ça le sport. Le vrai. Une très belle soirée à refaire, sans aucun doute.

Une très belle soirée qui dope les U11. Dans le challenge U11 ce n’est pas une partie de plaisir qui attends nos jeunes. Se présentent au Buchel les 16 meilleurs équipes du départements sous une pluie importante. Et il y avait du beau jeu et de belles équipes. Tout commence par une victoire sur Porcelette qui envoient nos jeunes pousses dans le tableau du haut. Mais 3 points sont déjà là avec en prime le tableau le plus relevé. Résultat, rebonjour Montigny (défaite en finale du tournoi de Bettembourg la semaine dernière) et bonjour le FC Metz 2. Deux matchs pour apprendre. Montigny dans le jeu et Metz dans l’impact. C’est aussi comme cela qu’on apprend. Et l’apprentissage est rapide. Les matchs de l’après midi se déroulent contre Sarreguemines et Saint-A’ 3. Résultat nos Veymerangeois s’accrochent et courent sur tous les ballons en proposant du jeu. Au final une victoire et un nul, combinés au parcours et aux jongles, qui placent nos joueurs à la 9ème place. 9ème oui mais il est écrit dans le règlement du Challenge qu’un club ne peut envoyer dans le regroupement régional qu’une équipe. Et le FC Metz a placé ses deux équipes entre la première et la huitième place. C’est donc à nos Verts que revient l’honneur d’accompagner les autres meilleures équipes mosellanes pour le regroupement régional du Challenge qui se déroulera à Saint-Dié. Énorme pour cette génération (pour les 3 équipes U11, pour tous les joueurs de la catégorie). Un bénano entonné dans le vestiaire synonyme de grand moment de plaisir.

Un bénano ça se chante quand ? Pas forcément quand on gagne, mais quand on est heureux. C’est ça la valeur d’un bénano. La première l’entonne à Saint-A’ après un 2-2 venu de très loin. Ils n’avaient pas gagné. Non. Ils étaient juste heureux. Tout comme nos jeunes qui entrés dans le vestiaire laissent exploser leur joie et elle est légitime.

Bravo les minos… Du jeudi, du vendredi et du samedi… Félicitations.. Le rêve et la fête du football continuent… Bien joué les coachs des U11, tous les coachs.


(Cliquer sur les images pour agrandir et pour accéder à la description)