Le derby tant attendu par les supporters des Verts n’a pas tout à fait tenu toutes ses promesses, la faute à un temps exécrable qui a contraint les joueurs à s’exprimer (difficilement) sur le terrain synthétique, le terrain vert étant impraticable. Mais, sous une pluie battante, le CSVE s’est tout de même imposé dans son derby contre l’US Koenigsmacker sur le score de 1 but à 0. La 1ère mi-temps fût difficile pour les deux équipes à cause d’une pluie incessante qui rendait le terrain particulièrement glissant, mais globalement, celle-ci fût assez équilibrée. Peu d’occasions à se mettre sous la dent de part et d’autre, si ce n’est quelques débordements côté droit de Bombino ou Da Cunha pour les Veymerangeois conclus par des centres qui ne trouvèrent jamais réellement preneurs. Côté visiteurs, on peut signaler une possession de balle légèrement supérieure à celle du CSVE, mais aucune action dangereuse à signaler. C’est sur le score logique de 0 à 0 que les deux équipes rentrèrent aux vestiaires. En seconde période, petit cadeau du ciel avec l’arrêt de la pluie, et sur le terrain, le CSVE avait décidé de prendre enfin les choses en main, en multipliant les occasions, sans toutefois se montrer vraiment dangereux. A la 53ème minute survient le tournant du match: Marez reprend de la tête un corner tiré côté gauche, puis le ballon traîne devant le but avant d’être dégagé par un défenseur rouge, personne ne voit alors vraiment la balle franchir entièrement la ligne de but sauf… le juge de touche qui est catégorique et qui annonce le but. L’arbitre central, voyant son assistant lever le drapeau, accorde logiquement le but pour le CSVE ! Petit moment de flottement pour les supporters qui exultent ensuite en voyant les Veymerangeois fêter leur but: Veymerange 1, Koenigsmacker 0 (53′). Protestation des joueurs visiteurs qui estiment que leur gardien a été irrégulièrement bousculé sur l’ouverture du score, et Monsieur NAUDE est obligé des calmer les joueurs énervés, non sans distribuer un carton jaune au gardien adverse. Les Rouges essaient alors de revenir en score en se procurant quelques belles occasions, mais la défense et Bersweiler veillent au grain et repoussent le ballon à chaque fois. Au final, 3 points très importants pour le CSVE qui se rendra dimanche prochain à Macheren, classé avant-dernier de ce Championnat de PH.

PARTAGER