Qu’aura-t-on appris lors de cette deuxième journée ? Que Thionville est dans le coup. Aller s’imposer à Farébersviller après avoir gagné à Veymerange, n’est pas anodin. Cette saison, Homécourt semble euphorique. L’équipe de Sébastien Allieri est rentrée quatre à quatre dans le championnat en battant Audun 4-0 après avoir pris le meilleur à Hagondange 3-4. Les deux leaders sont lancés. A noter, ce dimanche, les deuxièmes défaites de Hagondange et de Veymerange. Ce championnat-là va être serré et très compliqué. Après avoir perdu le derby face à Thionville (0-2), les Verts de Veymerange ont perdu celui à Yutz (1-0), sur un but de Mahboubi et débutent le championnat de DHR par deux défaites. Dominateurs dans le jeu, les banlieusards Thionvillois souffrent d’un manque chronique de réalisme.

Patrick Gonzalez (FC Yutz)

Yussois de toujours, Pat Gonzalez, le gardien des Bleus, a fait ce qu’il fallait pour faire échouer Veymerange. A 33 ans, Patrick Gonzalez est à son meilleur niveau. Et, en DHR, il fait assurément partie des tout bons de la division.

On a encore pu le vérifier dans le derby face à Veymerange. Tranquille, expérimenté, réactif, concentré, habile à lire le jeu, « le grand » s’est régalé et a rendu une copie parfaite. L’homme-clé, c’est lui. Quand une équipe ne marque pas, elle s’expose à un retour de bâton et à une déconvenue. Gonzalez, dimanche, a permis à Mahboubi de provoquer la faute qui a ouvert la voie au succès.

Avant, Gonzalez aura été décisif. A la 39e minute, il réussit un double arrêt réflexe sur des frappes enchaînées de Marez, puis Boudabi. On reverra le portier yussois en action devant Marez, une nouvelle fois (54e et 70e). En l’air comme au sol, dans les sorties maîtrisées, Gonzalez aura toujours eu un temps d’avance et le jugement juste. Sur la fin de la partie, il aura boxé tous les ballons circulant dans sa surface. Dimanche, Gonzalez a mérité un 9/10 et renvoyé à leurs doutes les attaquants Veymerangeois.

PARTAGER