Ranieri (au centre) et Veymerange soignent leur fin de saison. Photo RL
Ranieri (au centre) et Veymerange soignent leur fin de saison. Photo RL

VEYMERANGE – BAR-LE-DUC: 2-0. Rassurés sur leur sort, Veymerange et Bar-Le-Duc se sont affrontés sans aucune pression. Les deux équipes seront encore en DH la saison prochaine. Pour elles, c’est l’essentiel.

Par un temps estival et sur un terrain en très mauvais état, les deux formations débutaient cette rencontre sans enjeu, sur un rythme honnête. Assurés de rester en DH les Mosellans et les Meusiens pouvaient évoluer sans se soucier du lendemain et, durant un long quart d’heure, les quelques ébauches d’actions n’inquiétaient guère les gardiens. De surcroît, les défenseurs prenaient souvent le dessus sur les attaquants.

Bref, les débats n’avaient rien d’emballant et la partie ressemblait parfois à un match amical. C’est finalement Veymerange qui s’est réveillé en premier. Ranieri ouvrait la marque en trompant Caillet de manière imparable, après s’être joué intelligemment de son garde du corps. Les Barisiens réagissaient rapidement et, suite à un coup franc, Leroy ne cadrait pas son tir, alors qu’il se trouvait seul face à Bersweiler (38e). A la mi-temps, Veymerange avait déjà le sourire. Mais Bar-Le-Duc n’avait pas abdiqué. Pas encore.

Peverini fait le break

Menés au score, les Meusiens entamaient d’ailleurs la seconde période avec un peu plus d’allant, mais ils se heurtaient à un collectif Veymerangeois solide. Bersweiler effectuait une parade décisive sur une bonne frappe de Bonet (51e). Cette balle d’égalisation annihilée, les Barisiens ont alors nettement levé le pied. Du coup, les joueurs de Gaëtan Lenert allaient en profiter pleinement et sur un corner bien dosé, Peverini, esseulé au second poteau, plaçait une tête qui ne laissait aucune chance au pauvre Caillet (60e).

Dominateurs et sérieux dans le jeu, les Thionvillois finissaient fort, mais ni Marez et ni Guildorf ne parvenaient à corser l’addition.

Pour les Verts, l’aventure en DH pourra donc continuer et cette nouvelle victoire prouve que le maintien est amplement mérité. Pour Bar-Le-Duc, c’est un match à oublier.

Le match:

VEYMERANGE – BAR-LE-DUC : 2-0 (1-0)

Stade de Thionville/Guentrange. Arbitre: M. Sabatelli. Buts pour Veymerange: Ranieri (33e), Peverini (60e). Avertissements à Bar-Le-Duc: Caillet (59e), Leroy (90e +1).

Les équipes:

VEYMERANGE: Bersweiler – Gentit, Bombino, Warnier, Peverini, Bracco, Marez (Tardivon 90e +3), Chiarello, Guildorf, Ranieri (Porzi 62e), Kiffert (Pisu 61e )

BAR-LE-DUC: Caillet – Lafrogne, Ratte (Bahlouli 70e), Leroy (Belfakir 66e), Varinot, Conreux (Philbert 62e), Bauchet, Pozzi, Rondot, Bonet, Leroy.

Les réactions:

Gaëtan Lenert (entraîneur de Veymerange): « Ce match était sans enjeu. Heureusement, car sur un terrain pareil, les risques de blessures auraient été grands. Pour le reste, mes joueurs ont été sérieux et, depuis quelques semaines, nous respirons beaucoup mieux. »