Les Verts, qui se seront procurés les occasions les plus dangereuses, auront finalement dû attendre les tirs au but pour valider leur ticket pour les 16èmes de finale. Photo CSVE
Les Verts, qui se seront procurés les occasions les plus dangereuses, auront finalement dû attendre les tirs au but pour valider leur ticket pour les 16èmes de finale. Photo CSVE

Les Verts se sont qualifiés pour les 16èmes de finale de Coupe de Lorraine en l’emportant face à l’équipe voisine d’Hettange (PHR) aux tirs au but. Sur un terrain difficile et privés de plusieurs titulaires habituels, les Veymerangeois ont assuré l’essentiel avant de disputer leur dernier match de l’année 2013 ce samedi à Saint-Avold (20H).

Jouera ? Jouera pas ? Les supporters des deux équipes se sont sûrement posé la question avant ce derby entre Hettangeois et Veymerangeois comptant pour les 32èmes de finale de Coupe de Lorraine. Finalement, l’arbitre de la rencontre Monsieur Roussat ne vit pas d’inconvénient au déroulement de cette rencontre même si le terrain s’annonçait forcément difficile à cette période de l’année. L’entraineur Veymerangeois profitait donc de cette rencontre et des absences de Tardivon, Berardi, Colantonio et Guildorf pour offrir du temps de jeu à des joueurs plus jeunes comme Gonzalez, Peverini, Chaussonnet et Falchi.

Et cette équipe-bis Veymerangeoise aura bien tenu le choc dans ce derby, se procurant les meilleures occasions de la partie face aux joueurs d’Omar Ali. Les Hettangeois qui pourront d’ailleurs remercier leur gardien Antoniol, plusieurs fois à son avantage durant la rencontre, permettant aux siens d’accéder à la séance de tirs au but. A contrario, les Verts auront eu, eux, plusieurs opportunités pour éviter cette loterie des tirs au but mais ne seront pas parvenus à trouver la failler. Marez perdait son face à face avec Antoniol puis Bombino voyait le cuir flirter avec la barre transversale après son coup de tête sur corner.

Au retour des vestiaires, les débats restaient équilibrés mais les meilleures occasions étaient toujours veymerangeoises. Kiffert sur un corner rentrant, Porzi sur un coup de tête à bout portant, puis deux tirs successifs contrés par des pieds hettangeois sur la ligne de but empêchaient l’ouverture du score. Le portier Hettangeois Antoniol avait toujours la baraka avec pour preuve le tir de Peverini repoussé par la transversale durant le temps additionnel. C’était la dernière occasion de la partie et les tirs au but avaient donc le devoir de départager les deux formations. Après un premier arrêt de Bersweiler, Kiffert côté Veymerangeois manquait l’occasion de donner l’avantage aux siens. C’était finalement sans conséquences puisqu’après les réussites des 4 autres tireurs Veymerangeois, c’est Morel qui voyait sa tentative renvoyée par le poteau du but de Bersweiler, offrant une qualification globalement méritée aux pensionnaires de DH.

On retrouvera donc les Verts au printemps prochain pour les 16èmes de finale de Coupe de Lorraine, un stade de la compétition où l’on se souvient que les hommes de Granveaux avaient battu Jarville au Buchel la saison passée, avec la suite que l’on connaît.

PARTAGER