Sébastien Porzi a inscrit son 7ème but en Coupe de Lorraine, son 15ème cette saison toutes compétitions confondues. Photo CSVE
Sébastien Porzi a inscrit son 7ème but en Coupe de Lorraine, son 15ème cette saison toutes compétitions confondues. Photo CSVE

Et de sept ! Après avoir éliminé Ham-sous-Varsberg (D3), Volstroff (D1), Rémeling (PHR), Godbrange (D1), Mondelange (PH) et Jarville (CFA2), voilà que les Veymerangeois éliminent une 7ème équipe dans cette Coupe de Lorraine et poursuivent l’aventure pour les quarts de finale ! Aujourd’hui, c’est sur la pelouse de l’US Koenigsmacker que les Verts sont allés chercher la qualification en l’emportant 2 buts à 1 face à une vaillante équipe locale qui n’aura pas démérité.

Alors que l’entraîneur Veymerangeois Christophe Granveaux avait décidé de faire tourner son effectif en vue du match capital en championnat contre Audun dimanche prochain (15H au Buchel), ce sont plusieurs joueurs de l’équipe B qui avaient été appelés en renfort pour ce derby. Il avait ainsi décidé de faire confiance à Gelebiowski, Bujon, Peverini, Warnier et Falchi pour tenter de se qualifier face aux locaux, dans les rangs desquels on pouvait remarquer la présence de deux anciens Veymerangeois, Matthieu Fischer et Cédric Reysz. Sur un terrain difficile et très bosselé, c’est en première mi-temps que tout s’est finalement joué dans cette rencontre. Les Veymerangeois dominaient la première période, se procurant les meilleures occasions. Ils ne tardaient pas à ouvrir le score par Bombino, qui reprenait victorieusement un centre de Marez après un bon travail côté droit de ce dernier. Les visiteurs doublaient la mise moins de 10 minutes plus tard. Le gardien de Koenigsmacker, coupable d’avoir relâché le ballon après une frappe de Falchi, permettait à Porzi d’inscrire son 7ème but dans la compétition. Le plus dur était fait. Mais les hommes de Christophe Granveaux se relâchaient en toute fin de première période, permettant à Koenigsmacker de revenir dans la partie de fort belle manière devant un Gelebiowski qui ne pouvait que constater les dégâts.

Lors du second acte, on retrouvait des joueurs locaux plus entreprenants face à des Veymerangeois qui avaient clairement baissé de pied. Dominateurs durant toute la 2ème période, les joueurs de Thierry Fiorina bousculaient des Veymerangeois qui accusaient le coup mais qui tenaient bon. Gelebiowski était obligé de s’employer sur une belle claquette après une frappe puissante de Reysz. Le gardien Veymerangeois captait par ailleurs plusieurs autres tentatives moins appuyées des locaux tandis que les Verts se montraient dangereux sur quelques rares contres. Sur l’un d’eux, un centre de Porzi après avoir déboulé côté droit parvenait à Steinmetz dont la reprise de volée passait hors cadre. En toute fin de partie, les rouges de Koenigsmacker bénéficiaient de plusieurs coup de pied arrêtés interessants, permettant au gardien local de déserter sa cage pour monter aux avant-postes mais la défense Veymerangeoise tenait bon une nouvelle fois et décrochait sa qualification.

PARTAGER