En s’imposant face à Veymerange, pourtant deuxième au classement, Creutzwald a créé l’exploit hier. Les hommes de Jean-Philippe Séchet remportent ainsi leur sixième succès cette saison.

En position de favori, Veymerange ne mettait pas longtemps à trouver l’ouverture quand Berardi reprenait victorieusement de la tête un coup franc venu de la gauche (6e). Sept minutes plus tard Creutzwald manquait l’égalisation, Boulouaret trouvant Bersweiler le portier visiteur sur sa frappe dans la surface de réparation.

A la 23e, les locaux voyaient la balle repoussée sur la ligne par la défense de Veymerange suite à un corner. Cinq minutes plus tard Schneider, à son tour, se mettait en évidence, détournant une demi-volée de Porzi. Les Creutzwaldois étaient néanmoins récompensés de leurs, lorsque Raddato centrait pour Schmitt qui amortissait le ballon de la poitrine avant de l’expédier, d’une terrible reprise de volée, dans les filets. Au retour des vestiaires, Veymerange changeait son fusil d’épaule et mettait la pression sur la défense des Est-Mosellans. L’excellent Schneider sortait à nouveau une frappe à bout portant de Porzi. Veymerange aggravait alors le score, croyant faire la différence : sur une action côté droit, Lenert centrait pour Marez qui tombait sur Schneider, mais Klopp, bien placé, reprenait. Les Creutzwaldois ne voulaient pas abdiquer et réalisaient un scénario incroyable en fin de rencontre.

Creutzwald revenait tout d’abord au score quand Boulouaret expédiait le ballon dans les filets sur un beau service en profondeur d’Ordener (77e). Sur l’action qui suivait, les spectateurs assistaient à un exploit personnel de Schmitt qui expédiait une frappe énorme des vingt mètres en pleine lucarne. Ce but venu d’ailleurs permettait aux Creutzwaldois de réaliser un bel exploit face à un adversaire de qualité.

PARTAGER