Il ne manque mathématiquement plus qu’un seul petit point aux Verts pour être sacrés Champions après leur belle victoire nette et sans bavure cet après-midi au Buchel sur le score de 3 buts à 0 face à Sorcy/Void. Les Veymerangeois retrouvaient pour l’occasion le terrain vert du club, pelouse qu’ils n’avaient plus foulé depuis la défaite en Coupe de France contre Creutzwald le 2 novembre dernier. Après le bon point acquis dimanche dernier à Trémery, les Verts se devaient de bonifier cette unité devant leur public, mission accomplie.
Les débats étaient équilibrés en début de partie, avec des visiteurs assez physiques mais les Verts restaient attentifs. Par la suite, ces derniers prirent peu à peu le match à leur compte et ne tardèrent pas à se créer les premières occasions. Sur l’une d’entres-elles, c’est Steinmetz qui adresse une frappe que le portier visiteur boxe pour Bombino qui conclut d’un joli retourné acrobatique. Quelques minutes plus tard, c’est Rondel, sur la gauche, qui adresse un centre sur lequel un défenseur de Sorcy se troue et propulse le cuir dans ses propres filets. L’arbitre de la rencontre, Monsieur Léonard, siffla la fin de la première période sur cette avance assez confortable de 2 buts en faveur du CSVE.
La deuxième mi-temps allait être quasiment à sens unique avec des Veymerangeois maîtres de leur sujet de bout en bout. Aucune occasion ne sera à mettre à l’actif des Sorcéo-Vidusiens durant ces 45 dernières minutes, les Verts se contentant de conserver le ballon le plus longtemps possible en essayant de faire sortir leurs adversaires. Sur un contre rondement mené, l’inévitable Steinmetz allait clore l’addition en ajustant le gardien visiteur d’un pointu habilement placé. Le score ne bougea plus et les protégés du Président Bérardi pouvaient gérer tranquillement la fin de match. Seule ombre au tableau, le carton rouge de Marez, expulsé car écopant d’un second avertissement. Qu’importe, puisque les Verts ont pu longuement fêter cette victoire avec leur supporters, victoire presque synonyme de DHR car avec la défaite de Trémery face à Koenigsmacker, seul Plantières aujourd’hui peut prétendre comptabiliser 44 points comme les Verts en fin de saison, et le classement du fair-play, qui peut être amené à départager deux équipes à égalités de points en fin de saison, ne plaide pas vraiment en faveur de l’équipe Messine.
Félicitations donc à toute l’équipe et à son staff pour le travail accompli tout au long de cette saison et encore bravo car personne n’a rien lâché alors que la reprise a été parfois compliquée. Il ne manque donc plus qu’un seul petit point pour pouvoir évoluer en DHR la saison prochaine. Nous comptons sur vous pour ramener ce point de Bar-le-Duc dans deux semaines, mais ce soir flottait déjà un petit air de DHR sur le Stade du Buchel. B R A V O !

Les autres résulats de la 13ème journée:

Hannonville 0-2 Villerupt
Saulnes 2-5 Ennery
Mondelange 0-3 Bar-le-Duc
Trémery 1-2 Koenigsmacker
Saint Mihiel 1-3 Plantières

Ci-dessous, quelques vidéos de l’ambiance à la fin du match:

PARTAGER