Veymerange repart enfin de l’avant. Deux mois quasiment après leur dernière victoire en championnat de DHR (c’était à Boulay le 20 février dernier), les Verts ont enfin renoué avec la victoire cet après-midi en s’imposant sur le score net de 3 buts à 0 sur la pelouse du CS Homécourt. Ils mettent également un terme à la période de disette offensive en inscrivant 3 jolis buts sur des phases de jeu construites qui ne doivent rien à personne. Une victoire importante dans l’optique du maintien en DHR pour les hommes de Christophe Granveaux qui permet de laisser leur adversaires de jour à 8 points. Mais ce n’est pas terminé pour autant: il faudra confirmer cette embellie et assurer cette place en DHR pour la saison prochaine en recevant dimanche prochain la formation de Saint-Avold au Buchel, qui vient de subir un coup d’arrêt à la maison face à Boulay (1-3).

Comme la saison passée quand les Verts s’étaient imposés 2 à 0 dans une rencontre maîtrisée de bout en bout, les Veymerangeois ont réalisé une rencontre sérieuse et appliquée avec une première mi-temps d’une grande qualité ponctuée de 3 réalisations, tous marqués avant la demie-heure de jeu. Le finisseur du jour s’appelle Sébastien Porzi et ili s’est offert le luxe d’inscrire un hat-trick face au club Meurthe-et-Mosellan. L’ouverture du score était assez rapide: un bon travail de Marez qui, bien que très nettement tiré par le maillot par son vis-à-vis à l’entrée de la surface, parvenait à remiser pour Porzi qui terminait le travail d’un plat du pied. Le second but était l’œuvre des mêmes protagonistes: une talonnade astucieuse de Marez en direction du point de pénalty était récupérée par Porzi qui dribblait le gardien sur sa gauche avant de redresser le ballon et de marquer dans le but vide. Le break était fait mais les Verts continuaient d’appuyer sur l’accélérateur. Peu avant la demie-heure de jeu, Guildorf centrait de la gauche en direction de Marez, mais ce dernier, légèrement en avance par rapport au ballon, le laissait filait en direction de Porzi qui concluait d’une pichenette pleine de sang-froid. Parallèlement, la meilleure défense du championnat n’a laissé aucune opportunité aux Homécourtois lors de ces 45 premières minutes, les locaux portant le danger devant la cage de Bersweiler uniquement lors de rares coups de pied arrêtés.

La seconde période allait être nettement plus calme du côté des Veymerangeois qui se contentaient de gérer leur avance au score face à un adversaire qui ne parvenait pas à se révolter et donc à se créer des occasions de but. Portés vers l’avant, les locaux se découvraient et les Verts tentaient d’en profiter. Un centre de Gentit parti côté gauche était repris de la tête par Guildorf mais le ballon passait de peu au dessus de la barre Homécourtoise. En fin de match, un centre de Lenert, entré en jeu peu avant, était repris de la tête par Klopp mais le portier local effectuait une double parade en repoussant la tête du capitaine Veymerangeois puis la frappe instantanée de Porzi. Klopp finissait tout de même cette action en trouvant le chemin des filets, mais le but était refusé pour une position de hors-jeu. En toute fin de rencontre, les bleu et blanc trouvaient le poteau de Bersweiler mais la défense Veymerangeoise se dégageait bien et conservait finalement sa cage inviolée au bout de cette rencontre. Ce sont donc 3 points gagnés qui vont faire du bien aux protégés du président Berardi qui se sont prouvés qu’ils savaient encore prendre du plaisir à jouer ensemble et gagner un match tout en produisant un jeu plaisant. Il faudra donc confirmer ce renouveau dès dimanche avec la réception de l’EN Saint-Avold au stade du Buchel, coup d’envoi programmé à 15H00.

Il a noter que ce dimanche aura été prolifique pour les équipes sénior du CSVE puisque l’équipe B a elle aussi confirmé son embellie. Après s’être imposée la semaine passée à Talange, la réserve Veymerangeoise a confirmé ses bonnes dispositions du moment en battant Terville au Buchel 2 buts à 1. Menés au score en seconde période, les Verts de Daniel Poulet ont immédiatement répliqué par Benetazzo puis Muller qui a inscrit un très joli second but en reprenant un corner d’un ciseau à la hauteur du point de pénalty. Un peu plus tôt dans la journée, l’équipe C de Christophe Ackermann s’était elle-aussi imposée sur le terrain de l’AS Entrange grâce à un doublé du jeune Claude Berardi, un but d’Ackermann et la 7ème réalisation de la saison du renard des surfaces, j’ai nommé Billal Boucheraki.

Côté équipes de jeunes, nouvelle victoire des joueurs U15 de Fred Galissot qui enchaînent une 4ème victoire consécutive ! Ils s’installent confortablement à la 3ème place du classement avec 6 points d’avance sur le 4ème et le même nombre de points de retard par rapport au leader. Les U17 se sont eux inclinés à l’extérieur face au CSO Amnéville sur le score de 4 buts à 2 et les U19 de Régis Sonntag, dans une rencontre au sommet du championnat U19 PH face au CSO Villerupt, n’ont pu faire mieux qu’un match nul 1-1 au stade du Buchel.

Bonne semaine à tous.

PARTAGER