Guildorf, buteur à Sarrebourg, postule pour remplacer Suchowierch à la pointe de l’attaque de Veymerange. Photo RL

Victorieux, la semaine dernière, à Sarrebourg (1-4), les Verts de Veymerange sont 4èmes à dix points du leader invaincu Rombas, qu’ils reçoivent.

Veymerange a fait une bonne traversée de l’hiver. Avec beaucoup de matches amicaux aboutis. Du coup, Christophe Granveaux et Gérald Ghezzi, les coaches, ont renouvelé le visage de leur équipe. Il faut dire qu’il y avait aussi nécessité car plusieurs titulaires étaient blessés, notamment le petit électron libre de devant, Marez. A Sarrebourg, on a découvert le Veym’ nouveau. Avec en défense Gentit à droite, Fazari dans l’axe, Lopez à gauche et un milieu défensif composé de Lauzière et Kiffert. Du jamais vu. Et en attaque, la touche nouvelle était apportée par Chaussonnet à droite et Suchowierch en pointe. A Sarrebourg, l’équipe a tourné, marquant quatre buts, avec un doublé pour Steinmetz, et les deux autres points pour Berardi et Guildorf. Pour recevoir Rombas, invaincu (29 points pour 11 matches), ce dimanche, les entraîneurs reconduiront l’équipe qui leur a plu à Sarrebourg. Mais ils devront remplacer Suchowierch, absent. Porzi ou Guildorf lèvent le doigt. Tardivon pourrait rentrer au milieu et Bombino se tient prêt. « C’est l’occasion de faire un coup, dit Ghezzi, mais Rombas, très impressionnant, a déjà le niveau du dessus ».

Stade du Buchel, dimanche, 15h.

PARTAGER