Le jeune président des Verts (ci-contre) incarne une certaine idée du football amateur.

Il a coiffé sur le poteau Sylvain Zillé, le président intérimaire venu relever l’AS Algrange. A 43 ans, Marc Berardi, ancien footballeur de bon niveau, formé à Thionville FC, passé par la DH de Veymerange, Terville et Mondercange, est à la tête des Verts Thionvillois depuis huit ans. Il aura eu le mérite d’impulser quatre montées en cinq ans. Et aujourd’hui, à l’heure de tourner la bouée de l’année, Veym’ est co-leader de son groupe de DHR. En pleine expansion, le club de la banlieue comprend 417 licenciés et mise sur la formation tous azimuts. « Ce dont je suis le plus satisfait, c’est l’état d’esprit. Tout ce que l’on met en place, le terrain nous le rend. Ici, on a 60 à 70 000 € de budget et une subvention municipale de 13 000 €. Autant dire que l’on s’est fait nous-mêmes. Alors, pas question de payer les joueurs. Nous avons un bel effectif et une politique entièrement tournée vers la jeunesse ».

PARTAGER