L'ancien Veymerangeois Christopher Rondel (à droite) a été dans tous les bons coups de sa formation avec notamment 2 buts à la clé. © Photo CSVE
L’ancien Veymerangeois Christopher Rondel (à droite) a été dans tous les bons coups de sa formation avec notamment 2 buts à la clé. © Photo CSVE

Malgré une entame plutôt convaincante et l’ouverture du score précoce de Xavier Ranieri, Veymerange, rapidement privé de son défenseur central Tardivon sorti sur blessure, a sombré dans ce match qui avait valeur de test pour les hommes de Joris Di Gregorio. Inquiétant…

VEYMERANGE – VILLERUPT: 1-5. C’est Veymerange qui ouvrait la marque. Prise de vitesse, la défense Villeruptienne s’inclinait sur une action de Ranieri (1-0, 10e). Quelques minutes après, Vanderhem avait un excellent réflexe sur une tentative de Porzi, mais les Veymerangeois ne profitaient pas du manque d’agressivité des défenseurs adverses pour asseoir leur domination territoriale. Pire encore, Veymerange perdait son leader défensif, Tardivon, blessé (24e) et allait le ressentir. Villerupt se remettait à l’endroit et Cridel remisait sur Muller, qui de la tête trompait le portier Veymerangeois (1-1, 36e). Avant le repos, Rondel cadrait un ballon (38e). Puis Porzi expédiait une frappe (45e).

Dans cette seconde période, Rondel ouvrait les hostilités (1-2, 54e), Pesce l’imitait (1-3,68e) et Rondel remettait le couvert (1-4, 73e). Cridel allait finir le match en beauté (1-5, 89e).

Le match

CS VEYMERANGE – ES VILLERUPT THIL: 1-5 (1-1)

Stade du Buchel. Arbitre: M.Charton. Buts pour Veymerange: Ranieri (10e); pour Villerupt: Muller (36e), Rondel (54e , 73e), Pesce (68e), Cridel (89e). Avertissements à Veymerange: Ranieri (41e); à Villerupt: Rondel (43e), Brusco (49e).