Les Verts félicitent Cyril Verniani (au centre) qui vient d'envoyer "une praline de 25 mètres pleine loutche". Photo CSVE
Les Verts félicitent Cyril Verniani (au centre) qui vient d’envoyer « une praline de 25 mètres pleine loutche ». Photo CSVE

Les championnats séniors de ligue et de district faisaient relâche ce week-end pour laisser place aux différentes coupes. Et du côté du CS Veymerange, le dimanche a été plutôt heureux. On fait le point.

Une fois n’est pas coutume, commençons par l’équipe C qui était engagée cet après-midi en coupe des équipes réserves. La formation coachée par Chris Ackermann, privée de plusieurs éléments pour raisons diverses, disputait un derby « à l’ancienne » sur les installations de l’US Volkrange. Un bon derby estampillé « maison » avec donc sur le terrain beaucoup de joueurs issus du vivier local que représentent les villages de Veymerange, Elange et donc Volkrange. Et sur un terrain rouge qu’on qualifiera d’inadéquat à la pratique d’un beau football, il aura fallu attendre un éclair de génie dans la nuit signé Cyril Verniani en seconde période pour voir les Verts faire main basse sur ce derby ô combien prisé des spectateurs qui, il est vrai, s’était massés nombreux derrière la main courante du stade Bompard. Au final, on retiendra la qualif’ des Verts pour la seconde phase de cette « coupe des ferrailleurs » que les coéquipiers de Julien Schiebel rêvent toujours (secrètement) de remporter.

L’équipe B a par contre elle dû batailler ferme pour arracher sa qualification en coupe de Moselle sur le terrain du CS Volmerange. Les hommes de Fred Gallissot se sont qualifiés aux tirs au but après avoir dû par deux fois revenir au score (2-2). C’est Bujon et Pica qui auront remis leur équipe sur de bons rails et c’est Gelebiowski qui s’est chargé du reste pendant la séance de TAB: 3 tirs Volmerangeois arrêtés ! Les Verts se qualifient donc plutôt dans la douleur et de la bouche même de leur coach « ont livré un match décevant en se mettant en difficulté tout seuls, on ne retiendra que la qualif’ mais pas la manière. » L’essentiel est malgré tout acquis.

L’équipe A, elle, n’a pas connu de difficulté particulière dans son opposition face à la TS Bertrange. Les joueurs de Joris Di Gregorio ont fait parler le métier face à cette formation de D2 en l’emportant 3 à 0 grâce à un doublé de Max Pompermeier et une réalisation signée Porzi. Pas de mauvaise surprise au final donc et les 4 divisions qui séparaient les 22 acteurs au coup d’envoi auront bien été respectées. La suite dans deux semaines avec peut-être un adversaire plus coriace…

Enfin, un dernier mot sur l’équipe vétéran, nouvellement créée, qui après s’être imposée la semaine passée face à Marly, a récidivé ce matin en déplacement à Solgne. Victoire 2-1 face à une belle équipe de Solgne d’après les dires du sexcrétaire-adjoint, avec un doublé signé Christophe Granveaux, visiblement toujours affûté.

Bravo à tout le monde et bonne semaine.