Yutz a perdu gros en perdant Caron (à droite), victime d’une rupture des croisés. Photo RL

A l’exception de Fameck, ils ont tous perdu: Yutz à Far’, Thionville à Homécourt et Veym’ à Forbach.

Le championnat de DHR est difficile. Nos clubs l’apprennent à leurs dépens, week-end après week-end. Yutz (7e, 6 points) a connu sa deuxième défaite à Farébersviller (2e, 8 pts) 4-0 ! Et perdu plus qu’un match puisque son stoppeur, Quentin Caron, en a fini de sa saison (rupture des ligaments croisés du genou). « Le score est lourd. En première période, nous sommes au contact mais nous ne concrétisons pas nos occasions. La blessure de Quentin nous a sortis du match », dit Deza, l’entraîneur des Bleus.

A Thionville (6e, 6 pts), battu 2-1 dans les arrêts de jeu (90e+3) après avoir mené 1-0 (37e) sur un but de Batouche, on était forcément amer. « On ne fait pas un mauvais match, mais on perd. On a retrouvé de l’agressivité, et on mène au score à la pause. Après le repos, on a progressivement déjoué car on n’a pas respecté nos principes de jeu », explique Sébastien Sagrafena. Pour Yutz comme Thionville, ça fait deux de chute. Et trois pour Veymerange, surpris par Forbach (1-0). Dur, dur pour les Verts de Granveaux et Poulet, derniers avec un point.

PARTAGER