Après la déconvenue subie au Buchel dimanche passé face au Thionville FC, un nouveau derby attendait aujourd’hui Veymerange sur la pelouse du stade Mermoz de Yutz. Face à un adversaire qui avait subi lui aussi une lourde défaite en match d’ouverture à Audun (3-0), les Verts avaient pour mission de faire un résultat du côté de Yutz pour ne pas se mettre à douter. Raté. Dominateurs sans partage durant le premier acte, les visiteurs n’ont pas réussi à ouvrir leur compteur but, la faute à un Gonzalez bien inspiré.

En effet, un peu comme face à Thionville, les Veymerangeois ont confisqué le ballon pendant toute une mi-temps sans jamais parvenir à concrétiser cette nette domination. Sur leur plus nette occasion, c’est Gonzalez qui sauvait la maison Yussoise en effectuant une double parade sur un tir quasi à bout portant de Marez, bien servi par Porzi, puis de Boudabi, qui avait hérité du cuir après le sauvetage. Les autres tentatives Veymerangeoises, notamment par Reysz ou Colantonio, n’inquiétaient pas davantage le portier local. La chaleur mettait les organismes des deux équipes à rude épreuve et la qualité du jeu s’en faisait ressentir. La pause arriva sur le score de 0 à 0 entre les deux formations.

Les entrées conjuguées au début de seconde période de Falchi et Cherfaoui avaient pour but d’apporter un peu plus de vitesse à l’équipe Veymerangeoise mais encore une fois, les visiteurs manquaient d’efficacité et de présence devant le but Yussois. Par deux fois Marez débordait le portier local mais se retrouvait en position trop excentrée pour marquer. Il tentait d’abord sa chance mais Gonzalez, revenu sur sa ligne, captait le ballon de l’attaquant Veymerangeois, puis, sur une occasion similaire, parvenait à centrer devant le but sans trouver preneur. A une dizaine de minutes du terme de la partie, les Bleus de Yutz bénéficiaient d’une perte de balle plein axe, à 25 mètres de la cage de Bersweiler, qu’ils allaient parfaitement mettre à profit. Le joueur Yussois qui avait hérité du cuir en profitait pour lober, d’un pointu justement dosé, un Bersweiler légèrement avancé. Veymerange lançait ses dernières forces dans la bataille des dix dernières minutes mais sans succès, malgré un coup de pouce bien involontaire en fin de match de l’arbitre Luxembourgeois de la rencontre. Dans l’intervalle, les locaux bénéficiaient de 2 ou 3 contres mal négociés, un peu à l’image du match qu’ils venaient de produire. Mais après tout dans le football, l’essentiel n’est-il pas de gagner, même la manière importe peu ? A méditer…

A noter également l’intéressante victoire de l’équipe B (1-0) face à une bonne équipe de Terville, grâce à un but de Pévérini, dans un match où les Verts ont touché par trois fois les montants des visiteurs. Les hommes de Patrick Schiebel occupent pour le moment l’anecdotique fauteuil de leader en compagnie de Bure et Froidcul. Dans la matinée, c’est l’équipe C qui s’était facilement imposée face à l’AS Portugais SF (0-4) notamment grâce à des réalisations de Rio, Monteiro, Liberati et Fischer.
Chez les équipes de jeunes, à noter le match nul des U17 sur le terrain de Villerupt/Thil (3-3) et la victoire par forfait des U15 face à Algrange.

PARTAGER