Les Verts poursuivaient aujourd’hui leur série de 3 déplacements consécutifs avec un match sur le pelouse du SR Creutzwald. En lutte pour le maintien, la formation de Jeff Séchet venait de s’incliner face au leader Yussois (1-3) et s’apprêtait à affronter les hommes de Ghezzi, qui restaient sur 5 victoires d’affilée depuis la dernière défaite à Nousseviller. Pour le CSVE, cette rencontre en Moselle-Est s’annonçait difficile quand on sait 3 des 4 défaites Veymerangoises ont eu lieu de ce côté-ci du département.

Le match démarrait idéalement pour les Verts avec l’ouverture du score précoce de Berardi, qui plaça de la tête le cuir hors de portée du gardien Creutzwaldois. Les visiteurs faisaient un très bon début de match mais les locaux allaient réduire le score contre le cours du jeu en mettent au fond une belle reprise de volée sur laquelle Bersweiler ne pouvait rien. Juste après cette égalisation, c’est Leone qui avait le ballon du 2-1 au bout du pied mais sa frappe passa tout juste au dessus de la barre du portier de Creutzwald. La mi-temps était sifflée sur ce score de 1 but partout.

En deuxième mi-temps, les hommes de Ghezzi se créaient de nouvelles occasions notamment dans le premier quart d’heure. Au point de pénalty, Tardivon, qui venait d’hériter du ballon, vit sa frappe repoussée par le gardien dans les pieds de Berardi mais ce dernier ne trouvait pas la faille une seconde fois. Finalement quelques minutes plus tard, c’est Klopp, qui redonna l’avantage aux siens en étant à la conclusion d’un cafouillage devant le but des locaux. On pensait alors que les hommes de Ghezzi allaient peut-être rompre la malédiction dite « de Moselle-Est » mais le match allait finalement cruellement basculer en 2 minutes: étrangement esseulé côté droit, le numéro 7 Creutzwaldois reçut un ballon passé à travers une forêt de jambes et s’en alla battre Bersweiler pour l’égalisation. Sur le coup d’envoi qui suivit, les verts allaient bêtement perdre le ballon et le numéro 10 local ne se fît pas prier pour filer au but et envoyer ensuite un missile des 35 mètres qui se logea dans la lucarne de Bersweiler. En 2 minutes, les hommes de Séchet venaient d’égaliser et même de prendre l’avantage suite à l’inattention des Veymerangeois. Le score n’évolua plus et les Verts essuyaient leur 5ème déconvenue de la saison.

Seule bonne nouvelle de la journée, la défaite de Yutz sur le terrain de Boulay qui fait qui rien ne bouge au classement, Verts et Bleus restant toujours séparés d’un petit point à 4 matchs du poteau. Prochain match de DHR prévu dimanche prochain avec un troisième déplacement prévu non loin de Creutzwald: les Verts du Président Berardi iront jouer au Stade du Centre de Saint Avold. En attendant, un quart de finale de Coupe de Lorraine s’annonce avec un voyage en terre Meusienne: les Veymerangeois iront chercher un ticket pour les 1/2 finale de la compétition au Stade de Marbeaumont de Bar-le-Duc. On vous attend nombreuses et nombreux pour venir encourager les Verts ce jeudi à 18H00.

PARTAGER