Leader incontesté à trois matches du poteau, le CS Veymerange joue une partie importante face à Sorcy/Void qui l’avait écrasé 5-0 au match aller.

Abel Bouziouane est désormais confiant. Son équipe a fait le plus dur. Le classement en témoigne. A trois matches du terme, les Verts comptent 41 points soit 6 de plus que leur suivant Plantières (35). Trémery est à 7 points avec un match de retard. Ça sent donc bon. Maintenant, il faut conclure et le titre passe très certainement par un succès et une revanche face à Sorcy/Void qui écrasait tout et tout le monde lors des matches aller et qui curieusement, s’est effondré en 2009 notamment face aux équipes meusiennes Saint-Mihiel et Hannonville. « A Trémery, la semaine dernière, nous avons fait ce qu’il fallait (2-2) », explique Abel Bouziouane, l’entraîneur. Le coach sait à quoi s’attendre avec Sorcy : « Une équipe très athlétique qui nous avait mangés. Mais Veymerange est aujourd’hui une formation bien différente ». Après ce match-là, qui ressemble à une rencontre de Coupe, Steinmetz (photo) et les siens iront à Bar-le-Duc avant de finir au Buchel face à Saint-Mihiel, le 31 mai. Pour un jour de gloire ? L’équipe: Bersweiler, Lénert, Pezin, Granveaux, Bombino, Daul, Da Cunha, Marez, Klopp, Steinmetz, C. Rondel – Tardivon, Wingler.

Dimanche, stade du Buchel, 15h.

PARTAGER