Les Verts retrouvaient cet après-midi la pelouse synthétique du stade du Buchel pour y affronter l’UL Plantières, 3ème du classement avec seulement 2 longueurs de retard par rapport au CSVE. Après la victoire probante de la semaine dernière sur le terrain d’Hannonville, les Veymerangeois se devaient de confirmer leur retour en forme face à un adversaire à qui ils avaient marqué 4 buts le 26 octobre dernier.

Sous une pluie incessante du début à la fin, les spectateurs ont assisté à un match compliqué pour Veymerange, durant lequel les locaux n’auront jamais vraiment su trouver la solution. Avec un 11 de départ amputé de Pezin (suspendu), Bombino, Mourton, Tardivon et Da Cunha (blessés) où Marez et Guildorf furent alignés d’entrée, le CSVE se dotait d’entrée de jeu de 2 atouts offensifs supplémentaires mais ces derniers ne parvinrent pas à se créer réellement de situations dangereuses, contrairement à la semaine dernière où la 1ère période fût riche en occasions et en buts. Tout au plus, lors de ces 45 premières minutes, Guildorf parvint à se défaire du marquage de son vis-à-vis, mais son tir, manquant de précision, fût capté par le gardien Messin. Malgré leur nette possession de balle, les Verts rentrèrent donc bredouille dans leur vestiaire et les visiteurs firent de même sans la moindre occasion de but.

En seconde mi-temps, sous une pluie qui ne voulait plus s’arrêter, le même type de match allait perdurer jusqu’à la 90ème minute. Guildorf, encore lui, parvint à fausser compagnie à son défenseur, puis loba astucieusement le gardien sorti à son encontre : l’affluence cru alors à l’ouverture du score mais le cuir termina finalement sa course sur la barre… La réussite ne sera pas au rendez-vous aujourd’hui. Pire, les Messins marquèrent leur but sur leur seule et unique réelle occasion, mais manifestement cette réalisation fût entachée d’une grossière erreur d’arbitrage, le buteur visiteur étant largement hors-jeu. La poignée de minutes restantes verra les Veymerangeois acculer leurs adversaires devant leur but sans toutefois parvenir à trouver la faille, les tentatives restant toutes infructueuses.

Le CSVE s’incline donc sur la plus petite des marges et voit son adversaire du jour s’emparer de la 2ème place au classement avec 22 unités au compteur, soit une de plus que les Verts. Dimanche prochain, un nouveau déplacement se profile à l’horizon avec un match prévu sur la pelouse de Mondelange, auteur aujourd’hui d’une victoire 2 à 0 face à la formation Meusienne d’Hannonville.

Les autres résultats de la 15ème journée:

Saulnes 1-1 Villerupt
Saint Mihiel arrêté Ennery
Mondelange 2-0 Hannonville
Sorcy-Void 5-2 Koenigsmacker

PARTAGER