Les deux équipes se sont montrées fair-play malgré la différence de niveau de jeu. Photo RL
Les deux équipes se sont montrées fair-play malgré la différence de niveau de jeu. Photo RL

Les visiteurs du jour, le CS Veymerange, se sont alignés pour une haie d’honneur au terme de leur victoire sur les footballeurs locaux de l’entraîneur Stéphane Trapp. Ceci montre toute l’estime qu’ils ont portée à un adversaire plus faible, mais motivé et courageux. Hommert, tout en étant sans illusion sur l’issue de la rencontre, a néanmoins crânement défendu ses couleurs face à une équipe évoluant quelques étages plus haut. La maîtrise technique était Veymerangeoise, la combativité était Hommertoise. Ce qui a donné un match plaisant de bout à bout, les jaunes et noirs se jetant sur chaque ballon, encouragés par le public tout acquis à leur cause.

À noter quelques arrêts spectaculaires du gardien Vincent Douvier, notamment quelques claquettes envoyant la balle au-dessus de ses buts. Les visiteurs avaient pris la main sur le match dès la 7e minute, se créant tout au long de la partie de nombreuses occasions, souvent stoppées par les défenseurs Hommertois. Les attaquants locaux ont réussi quelques belles percées, mais l’arrière-garde de Veymerange affichait une maîtrise supérieure et bénéficiait de la présence dans les buts d’un jeune gardien vigilant.

Même si à la mi-temps la cause semblait entendue, avec un passif de six buts, en seconde période, les locaux ne s’avouaient pas totalement démunis puisque Gaetan Dejean, suite à de belles contre-attaques menées avec beaucoup de volonté, réussissait à marquer par trois fois. Malgré une défaite de 11 à 3, les locaux n’avaient pas démérité.

PARTAGER