Liso percute, Arcès et les Verts de Veymerange vont être éliminés. © Photo RL

Ils sont donc trois sur cinq à être passés pour ce qui sera bientôt un seizième de finale de la grande épreuve régionale. Le FC Thionville (DH) est allé faire le job à Creutzwald (PH) où malgré le score, il n’a jamais franchement été mis en danger. Thionville est sur une belle série de huit résultats positifs et de cinq victoires d’affilée. On espère que ça va durer !

En revanche, les Portos de Thionville ASPSF sont rentrés de Saulnes avec une élimination douloureuse dans la série des tirs au but (4-2) après un nouveau match nul, cette fois 1 partout, Fenghour (88e) répondant au bout du match à Rémond (55e). Les protégés d’Omar Ali vont pouvoir se consacrer au championnat.

Mal embarqués, dans une partie compliquée disputée à Behren (PH), sur un terrain gelé, les Fameckois ont su d’abord égaliser par Maziz (80e), très efficace en ce moment, avant de se qualifier aux tirs au but 3-4 grâce à deux arrêts de Santoni. Ouahtout, Khedim, El Khader et Boutouatou ont transformé leurs penaltys, Belameiri a manqué le sien. Fameck va maintenant préparer ses déplacements à Forbach et Veymerange.

Hettange (PHR) était loin d’être le favori du derby contre Veymerange (DHR). Les Verts restaient sur des résultats plus que probants. Mais les protégés de Claude Lascaux ont prouvé que leur relégation de deux étages n’était pas due à la qualité de leur football. Bien en place, jouant très haut, dominateurs au milieu du terrain, ils ont éclipsé pendant la première mi-temps une équipe de Veymerange très passive et peu inspirée en défense, à l’image de Bujon, souvent pris de vitesse.

« Mes joueurs avaient à cœur de montrer qu’ils avaient été rétrogradés sur autre chose que leur qualité », précise Lascaux dont l’équipe a vraiment de l’allure et de l’avenir vu son jeune âge. Reysz et Bauschert sont les buteurs du jour.

Hettange victorieux de Veymerange, Thionville qui s’est imposé à Creutzwald et Fameck à Behren, restent donc en course.