Brenneur a signé un triplé, dimanche dernier, à Volmerange. Il est l’homme en forme à Hettange - Kiffert et Veym’ ont de bons souvenirs de la Coupe. Photos RL
Brenneur a signé un triplé, dimanche dernier, à Volmerange. Il est l’homme en forme à Hettange – Kiffert et Veym’ ont de bons souvenirs de la Coupe. Photos RL

On joue déjà les 32es de finale de la Coupe de Lorraine de football, dimanche, à 14h. Avec quatre belles affiches, Hettange-Grande face à Veymerange, le finaliste de la dernière édition, Fameck contre Amnéville, Rémeling face à Marange et Hayange contre Piennes. Les Hettangeois peuvent-ils le faire ?

Cinq matches et six prétendants. Fameck dont on vous parle par ailleurs, aura besoin d’un énorme exploit face à Amnéville pour poursuivre.
Mais pour Hettange (PH) qui affronte aux Carrières Veymerange (DH), le finaliste malheureux de juin dernier, il en va de même.
Veym’ tient plutôt bien la route en DH et la Coupe motive toujours les Verts même si les dirigeants n’en font plus un objectif. Bien sûr, Granveaux fera tourner l’effectif d’autant que Berardi et Guildorf (genou) sont sur le flanc pour un moment.

Hettange sera privé de Noirez, Grosse et Romero. Ça fait peut-être beaucoup pour pouvoir sortir Veymerange

Pour passer, les Hettangeois auront besoin de coffre et de rigueur. Derrière, Noirez sera absent. Un inconvénient. Et Omar Ali ne pourra compter en ce jour ni sur Grosse, ni sur Romero, ni sur Arendt, tous blessés. Mhamed, son frère, transfuge de Haute-Yutz, qualifié, est indisponible. Du coup, seul Khirane (ex-Haute-Yutz) sera en mesure d’être aligné. A Hettange comme à Veym’, la priorité est le championnat. Mais personne ne crachera sur un seizième de la Coupe de Lorraine.
Demandez à Moreno Fabiani, s’il ne veut pas éliminer Piennes. Ou à Yahia Fadel, le coach Rémelingeois s’il ne veut pas poursuivre.
Hayange (PH) vient de subir la loi du leader de PH sur sa pelouse (0-2). Mais les circonstances n’ont pas servi les « Marine » battus sur penalty. Plouzeau, le libero, exclu, dimanche, fera défaut, mais Ubaldini revient. Le mot d’ordre, c’est revanche et qualif’. A la place du calife.
A Rémeling (D1) , on y croit toujours. Quand on a sorti Thionville, on peut bien voir venir Marange (PHR) sereinement, même si Marange s’illustre toujours en Coupe. Fadel disposera d’un groupe au complet dans lequel rentrent Bettenfeld et Jolivalt.
Quant à Uckange (PH) , même si, là encore, la Coupe passe après le championnat, il aura la plus belle carte à jouer des équipes de notre édition à Neunkirch, près de Sarreguemines, face à une équipe de D1, 3e de son groupe, qui marque autant de buts qu’elle en encaisse.
El Mezziane fera sans Sehaba, suspendu, Bouhamri et Jakubowski, blessés, mais il verra revenir avec plaisir Genetay et Ayadi, les buteurs.

Hettange-Grande se présentera aux Carrières avec le groupe suivant: Paquet ou Antoniol, Morel, Bertagna, Heller, Cremer, Gœbel, Failla, Pasquini, Khirane, Baesel, Lascaux, Franchetto, Brenneur, Cocco, Steinmetz. Entraîneur: Omar Ali.
Veymerange: Bersweiler, Gentit, Bombino, Pévérini, Kiffert, Da Cunha, Porzi, Marez, Bracco, Falchi, Pisu, Chaussonnet, Gourier, Gonzalez. Entraîneur: Christophe Granveaux.

PARTAGER