Cinq jours après avoir fait tomber le leader Rombas, les hommes de Jean-Philippe Bail poursuivent leur chemin pour s’extirper de la zone de relégation en battant un autre ténor du championnat: le CS Veymerange. Après un début hésitant de part et d’autre, les locaux ouvrent le score par Lenhardt (12e) qui insiste fortement en tombant et se relevant de suite pour expédier dans la lucarne un ballon venu de la droite. Soucht insiste et Fazari, défenseur visiteur, sauve son équipe en dégageant de la tête un centre millimétré destiné à Hamann en bonne position. Le jeu s’équilibre et l’égalisation est obtenue avec la complicité involontaire de Lenhardt (29e) qui prolonge le ballon sur un coup franc de Da Cunha dans l’axe du but accordé sévèrement par l’arbitre. Mais les locaux repartent de plus belle et se montrent les plus menaçants par leur virevoltant capitaine Jeoffrey Muller.

Les visiteurs renvoient l’ascenseur en marquant également contre leur camp sur un coup franc tiré de la gauche (2-1 à la 53e). Lancé en profondeur, Hamann s’arrache et manque de battre Bersweiler (66e) qui parvient à s’emparer in extremis de la balle. Après une longue période d’arrêt pour soigner Hamann, le jeu reprend. Le jeune Diener qui venait juste de rentrer, sollicite un une-deux, déborde et son excellent centre est converti en but par Muller (70e). Mais les visiteurs ne baissent pas les bras et reviennent à 3 à 2 par Guildorf (77e) de la tête. Ragaillardis, les Veymerangeois accélèrent la cadence et le gardien remplaçant Rebjock sauve la mise sur deux parades de grande classe sur des tentatives de Steinmetz et Guildorf.

Sur une rapide contre-attaque, Muller (85e) se joue du gardien mais est contré par un défenseur venu à la rescousse. Finalement, le score est scellé par Muller (91e) qui reprend victorieusement au second poteau un centre consécutif à un nouveau débordement de Diener.

Article de Républicain Lorrain du 07/02/2012

PARTAGER