« On avait besoin de stabiliser notre défense surtout en l’absence de Tardivon. J’ai rappelé Christophe Granveaux pour une pige qui pourrait durer. Et aussitôt, c’est allé mieux », explique Abel Bouziouane, l’entraîneur des Verts de Veymerange, vainqueurs 3-0, la semaine dernière, à Hannonville, dans le temps où Sorcy-Void se faisait surprendre… à Plantières (2-0). « On s’est stabilisé après deux défaites. Au classement de notre groupe de PH, nous sommes deuxième, toujours en course avec un match et quatre points de retard sur le leader. Maintenant, il va falloir serrer le jeu. Et dès dimanche ». Larab (cheville), Bombino (genou), Mourton (tendon) et Da Cunha (ménisque) sont blessés. Veymerange se présentera devant Plantières pour un tournant dans la composition suivante : Bersweiler, J. Rondel, Bujon, Granveaux, Tardivon, Daul, Brunello, C. Rondel, Klopp, Steinmetz, Stochmel.

PARTAGER