Veym’ s’est ouvert la porte d’un 5e tour en battant à la régulière Piennes 1-0.

Pour retrouver Veymerange comme on l’aime, il faut la Coupe.

Dimanche, les protégés de Gérald Ghezzi n’étaient pas forcément les favoris. En face, il y avait Piennes, une équipe au passé prestigieux, Eric Brusco et quelques pointures sur le retour.

« Le match a basculé très tôt, sur l’exclusion de Terenzi (23e), commente Gérald Ghezzi, l’entraîneur. A 11 contre 10, nous avons eu alors le monopole du ballon. » Tout s’est alors enclenché avec le but de Klopp, juste avant la pause sur une frappe somptueuse dans la lucarne (39e).

« On parvient désormais à trouver une forme de stabilité. On est sur le début d’une série. J’aimerais qu’on puisse enchaîner, dit Gérald Ghezzi. J’aimerais aussi pérenniser l’équipe. »

Et la Coupe ? Plongé dans le groupe A, Veym’ pourrait se voir attribuer Longuyon, Thierville ou bien Rombas, Jœuf, Hayange ou Saulnes. « Il faut éviter Amnéville qui nous a sortis la saison passée. Quant à Thionville… ».

RL EDITION PAYS-HAUT: Veymerange-Bassin Piennois (1-0). Réduits à 10, exclusion de Terenzi à la 23e mn, les joueurs d’Eric Brusco sortent la tête haute, mais frustrés, de l’épreuve nationale. Malgré la réputation de l’adversaire (DHR) qui avait pris soin de disputer la rencontre sur son terrain synthétique, les partenaires de Rouillon, Zouitane et des frères Escure, ont fait douter jusqu’au bout les Mosellans, lesquels ne doivent leur salut qu’à une seule réalisation (39e).

PARTAGER