Les Verts célèbrent le but de Walerczyk qui vient d'égaliser dans une partie très engagée. Photo CSVE
Les Verts célèbrent le but de Walerczyk qui vient d’égaliser dans une partie très engagée. Photo CSVE

VEYMERANGE – BASSIN PIENNOIS: 1-1. C’est une partie engagée, rythmée, indécise et d’un excellent niveau que se sont livrés deux des candidats à la montée. Veymerange connaissait un bon début en s’offrant de belles opportunités grâce à Arces (4e) ou Pompermeier (9e), ouvrant le score par Peverini sur un coup franc qui fût finalement signalé hors-jeu.

Mais ce sont les joueurs du Bassin Piennois qui progressivement prenaient l’ascendant. Ils frappaient la transversale sur un missile de Benaouda (19e) et le dessous de l’équerre sur une tête de Sanson (34e). Finalement, Djellal en convertissant magistralement un coup franc permettait aux joueurs du Pays-Haut de prendre un avantage qui n’était pas usurpé à la mi-temps, d’autant que Kim, très en vue, avait raté la balle de match d’un cheveu sur un énième raid (41e).

La deuxième période était très équilibrée, mais on voyait moins les joueurs de Cédric Clerc, qui géraient leur avantage. Du coup, Veymerange s’enhardissait et après l’heure de jeu, Walerczyk envoyait une frappe contrée qui terminait sa course dans le but de Nazzari pour l’égalisation (66e). Les duels étaient pour le moins toniques. Piennes réclamait un penalty pour une faute dans la surface Veymerangeoise sur Korchi (78e). De l’autre côté, Scaforto échouait sur la fin du match sur Nazzari bien présent. Et le partage des points était dans la logique des choses.

Le match:

Stade du Buchel. Arbitre: M. Rostoucher. Buts: pour Veymerange: Walerczyk (66e); pour Piennes: Djellal (38e). Avertissements: à Veymerange: Pompermeier (31e), Strauch (36e), Scaforto (70e); à Piennes: Kus (19e), Djellal (26e), Korchi (72e).

Les réactions:

Joris Di Grégorio, entraîneur de Veymerange: « Nous avons connu une première mi-temps compliquée avant de nous reprendre. Le match nul me paraît dans l’ordre des choses. »

Cédric Clerc, entraîneur du Bassin Piennois: « C’était très engagé, parfois trop, car je perds des joueurs sur blessure. Il est dommage que nous ayons manqué de réussite en touchant deux fois la barre. »

L’essentiel de la 2ème journée:

Forbach et Hagondange assurent à domicile. Les deux équipes ont dominé les rencontres du week-end face à Magny et Yutz. Le nouveau stade des Forbachois semble leur avoir porté chance.
Festival de buts à Sarrebourg. Dangereux dès le coup d’envoi, les Sarrebourgeois ont vite dû faire face à une équipe de Blénod remontée. Une rencontre rythmée, qui se termine sur un score de 5 à 4.