Maxence Bas s’apprête à lober Raphaël Heroin, le portier d’Uckange sorti à sa rencontre. Veymerange va faire le break puis l’emporter trois buts à deux. Photo RL

Véritable Coupe de France des juniors (U19), la Coupe Gambardella fait rêver les clubs formateurs comme les jeunes joueurs qu’elle révèle chaque année. Détour par Veymerange.

Dimanche, 30 septembre. 10H45, stade du Buchel. Sous un soleil encore estival, les Verts de Veymerange affrontent les Bleus d’Uckange avec pour enjeu une qualification pour le 3ème tour de la grande épreuve nationale, celle que l’AJ Auxerre, club formateur entre tous, a remportée à six reprises, et dont l’OGC Nice détient le trophée 2012.
Veym’ a approché la finale régionale la saison passée, et profité largement des fruits de sa formation. C’est ainsi qu’on voit évoluer, cette année, en équipe première, Kiffert, le défenseur, et l’attaquant Falchi. Sans parler de Geissler, le gardien, révélé par l’épreuve et titulaire dernièrement en DHR sous le maillot du Thionville FC.

Gonzalez et Martins, les Verts inscriront un but chacun et Veymerange se qualifiera à la fin 3 buts à 2. Photo RL

Uckange découvre. Mais la présence d’une équipe au 2ème tour atteste de la montée en puissance d’un club passé rapidement du District à la Ligue (PH). la partie sera brouillonne. Engagée, mais faible tactiquement notamment. Veymerange qui a ouvert le score d’entrée de jeu, par Dylan Martins, filant sur l’aile gauche à vive allure, l’emportera finalement 3-2. Évoluant en championnat deux divisions en-dessous, les Uckangeois feront mieux que se défendre égalisant superbement en début de deuxième mi-temps par leur avant-centre Bellabaci avant que les Verts ne reprennent l’ascendant grâce à leurs individualités, les deux joueurs offensifs Bas et Gonzalez. « On s’est mis en danger tout seul », dira, au bout du match, Dominique Guillaume, le coach Veymerangeois. En effet, la suite risque d’être laborieuse pour une équipe renouvelée et composée de première année. Mais déjà, participer à cette Coupe de France permet d’humer l’air du large et d’entretenir les rêves. Hettange a bien rêvé se qualifiant face à Sérémange 2-1, Thionville mené deux fois au score à Creutzwald, est par la toute petite porte des tirs au but et Yutz a chuté aux tirs au but à Trémery (0-0). Le rêve est déjà fini pour les petits Bleus.

PARTAGER