Comme la semaine passée face au CSO Amnéville, ce sont les Veymerangeois Marez et Pisu (photo) qui ont débloqué la situation sur le terrain de Blénod. Photo archives CSVE
Comme la semaine passée face au CSO Amnéville, ce sont les Veymerangeois Marez et Pisu (photo) qui ont débloqué la situation sur le terrain de Blénod. Photo archives CSVE

BLENOD – VEYMERANGE: 0-2. Blénod va tout droit vers une relégation en DHR et il l’a prouvé face à un concurrent direct. En se contentant du minimum dans ses efforts offensifs, les locaux restaient à la merci d’un contre Thionvillois.

Avec une facilité déconcertante, l’avant-centre de Veymerange Pisu se plaçait sur son bon pied pour loger le cuir au fond des filets avec l’aide du montant gauche (0-1, 33e). Les Mosellans manquaient même d’alourdir la marque par Pisu en contre (67e).

Cet avertissement sans frais n’était pas retenu par les Bellédoniens qui craquaient une seconde fois sur un contre. Marez éliminait Charpentier pour venir lober Rincourt (0-2, 75e) et confirmer cette victoire précieuse pour Veymerange.

Le match:

BLÉNOD – VEYMERANGE : 0-2
Arbitre : M. Leonard. Mi-temps: 0-1. Buts : Pisu (33e ), Marez (75e ). Avertissements à Blénod : Erragui (20e ), Charpentier (58e ) ; à Veymerange : Gourier (24e ), Marez (49e ).

Les équipes:

BLÉNOD: Rincourt, Da Cunha, Oberlé, Charpentier, Morel, Moncarey, Friederich (Motton, 66e), Eslinger (Jaabli, 45e), Varnerot, Erragui, J’nane.

VEYMERANGE: Bersweiler, Gentit, Bombino, Tardivon (Peverini, 61e), Lenert, Colantonio, Marez, Da Cunha (Bracco, 72e), Pisu, Porzi, Gourier (Chiarello, 45e).

L’essentiel de la 17ème journée:

Revers. L’équipe de Verdun a réussi là où presque toutes les autres ont échoué : les Meusiens ont battu Forbach , infligeant au leader sa deuxième défaite de la saison. Résultat, Jarville revient à égalité de point des Mosellans après sa victoire à Épinal.

Montée. Les formations de haut de tableau ont assuré ce week-end, veillant à ne pas se laisser distancer dans la course à la montée. Lunéville , troisième, a impressionné contre Amnéville. Magny , quatrième, a fini par faire craquer Saint-Dié et Pagny a pris un précieux point à l’ APM Metz.

Condamné. Après la défaite de Blénod face à Veymerange – leur treizième de la saison –, le sort des Meurthe-et-Mosellans semble être scellé.

Enjeux. Chocs en perspective, le week-end prochain. Séparées par un seul petit point, les quatre premières équipes de DH s’affrontent samedi dans des matchs décisifs (Forbach-Jarville et Lunéville-Magny).

PARTAGER