Untitled-1

Difficile de composer 3 équipes seniors avec 17 absents ce week-end. Alors 2 victoires et un nul, c’est un bilan très honorable. De quoi satisfaire tout le staff.

Que dira la presse écrite lundi ? Je n’en ai aucune idée. Cependant il ne pourra pas être écrit que Veym’ s’est déplacé au complet devant une équipe de Neuves-Maisons diminuée. Certainement pas. Veym’ s’est déplacé avec les moyens du bord et l’envie d’aller chercher un résultat. Tous les joueurs disponibles en grande forme ou moins sont venus prêter main forte à la A. Par voix de conséquence, la même chose pour la B avec une équipe grandement remaniée et la C qui a aussi rendu service à la B. En complément, les U19 ont largement été mis à contribution dans ces matchs du week-end. Un bel élan de solidarité collectif qui paie à la fin avec en prime des U19 convaincants.

La A a un peu souffert à Neuves-Maisons. Une première mi-temps équilibrée et une seconde plus difficile à gérer. Un bloc bas qui contre. Un classique local. Cela étant tout le monde, y compris le poteau de notre but, a tiré dans le même sens. Tout le monde a fait les efforts nécessaires pour revenir avec au moins un point. Un article dans l’Equipe en ligne de samedi (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-0-0-un-savoir-faire-a-valoriser/511166) mentionne qu’un 0-0 est un score trop souvent dénigré. Chez nous, ce n’est pas le cas. Un point, c’est un point. Et ce week-end revenir avec un point c’est un bon résultat comptable. N’oublions pas que dans la course au maintien le principal n’est pas d’avoir le plus de points possibles. Ça c’est pour Pagny ou Magny ou Saint Dié qui cherchent à monter. Le principal c’est de maintenir l’écart avec les équipes qui sont classées en dessous. Un nul contre une équipe avec moins de points avant le match c’est donc un bon résultat car l’écart est maintenu. Bravo à tous pour ce point ramené et bon courage à Simon pour remettre mercredi les organismes d’aplomb. Certains organismes semblent d’ailleurs un peu fatigués et les petites blessures pointent le bout de leur nez. Peut-être que la mise en place d’un nouveau mésocycle aérobique permettrait de redonner de l’énergie aux organismes afin d’atteindre dans le meilleur état de forme possible Noël, dans 4 matchs. D’importants rendez-vous.

De son côté la B se devait de réagir après le 4-3 concédé à Metzervisse. Chose faite. Elle s’impose 3-2 à domicile contre Voelfling-Château. Après avoir été menés, nos Verts sont rapidement revenu dans le match sur une très belle frappe lointaine avant de rejoindre les vestiaires sur un score de 3-1. Première 20 minutes difficiles le temps de trouver quelques automatismes. Puis une prise en main du jeu plus simple dès que le milieu s’est trouvé. Les visiteurs pousseront au retour des vestiaires en inscrivant rapidement un but mais le score ne bougera plus. Rythme cardiaque quand même élevé pour Jean-Lou jusqu’au coup de sifflet final. Une belle victoire dans un championnat où tout le monde peut battre tout le monde. Un bel orgueil collectif pour tenir ce score. Je suis convaincu quand même qu’il y aura encore des surprises dans ce championnat avant la fin de la saison. En attendant les 3 points sont acquis et comme disait La Mèche dans le vestiaire à la mi-temps « en première div on est pas là pour faire le spectacle ou du beau jeu.. on est là pour gagner peu importe la manière.. et si on doit balancer une fois parce qu’il y en a besoin et bah on balance.. » On appelera cela une leçon de réalisme. Bravo à tous.

Enfin pour ce troisième match du week-end, la C se déplaçait à Koenigsmacker. Au final un 6-0 sur un terrain bien vert. La devise du matin aurait pu être droit au but. Depuis le début de la saison, la C offre une belle leçon de réalisme offensif. 30 buts en 6 matchs. 1 contre. Pas mal du tout. À poursuivre. Le plus longtemps possible.

PARTAGER