3 questions à Youcef Bettahar Spécialiste de la Coupe, l’ES Fameck est en difficulté en championnat. Et ailleurs.

La Coupe n’est pas, cette fois, pour vous une priorité ?
Youcef BETTAHAR (entraîneur de Fameck) : « Il est vrai qu’on se concentre sur le maintien en Division d’Honneur. Mais la Coupe, c’est toujours motivant. On sait qu’on sera attendu à Veymerange. Eux, ce sont des spécialistes. Quand on a battu Algrange ou tenu en échec Jarville, on ne craint pas Fameck. Pour moi, ce sont eux les favoris. C’est un club remarquablement structuré à tous les niveaux, le club qui monte ».

C’est donc un mauvais tirage ?
« Ce sera un match difficile. Mais nous avons besoin de ces rencontres-là actuellement. Ça nous invitera à rester concentrés ».

Le club vit un moment difficile après les incidents de Thaon et encore plus du match Fameck-Audun, ça doit vous rendre triste ?
« Evidemment, on est peiné, ça nous dessert mais ce n’est la responsabilité que d’une poignée d’irréductibles. Ne faisons pas d’amalgame facile ».

Stade du Buchel, dimanche, 15h.

PARTAGER