Le CSVE ? Mais si: le petit club qui monte, qui monte… Excusez du peu mais en cinq saisons, les seniors A ont tout de même progressé de quatre niveaux. Et à l’heure d’accéder en Division d’Honneur Régionale, l’entraîneur Gérald Ghezzi n’a pas plus les chevilles qui enflent que les genoux qui tremblent. « Le moral est bon, assure-t-il. Pourtant, les matchs de préparation ont été rudes ». Pas qu’un peu même, puisque l’infirmerie compte déjà sept blessés. « Une hécatombe ! Nos adversaires ne nous ont pas ménagés. »

N’empêche, le coach se veut confiant pour la compétition officielle. Avec Sébastien Klopp en capitaine, l’équipe doit « continuer à pratiquer du beau jeu et conserver la dynamique de la victoire qui l’a animée ces dernières années », souhaite Gérald Ghezzi. Selon lui, le CSVE a les moyens de bien figurer au classement, alors autant se lâcher. « On ne joue jamais pour se maintenir, on joue pour gagner même si dans ce championnat il y a des costauds (comme Yutz, Florange, Hayange, Hagondange) », veut-il faire partager comme credo. L’entraîneur aura un début de réponse le 6 septembre, Veymerange-Elange recevant Boulay pour son premier match officiel.

Du côté des seniors B, il ne faudra pas non plus se reposer sur ses lauriers. Certes, l’accession en 1ère Division a été largement méritée la saison passée, mais l’équipe devra y trouver sa place. L’entraîneur Karim Defdafi aura de quoi faire, mais un groupe de qualité à son service.

PARTAGER