Contrairement au match aller où les Verts s’étaient largement imposés (0-5), les deux équipes n’ont cette fois pas pu se départager. © Photo archives CSVE

VEYMERANGE – HAGONDANGE: 2-2. Hagondange a donné le ton d’entrée, obligeant Veymerange à se montrer prudent. Malgré les velléités adverses, Veymerange ne restait pas inactif, à l’image de Pompermeier, qui semait parfois la panique dans la défense. Hélas à l’approche des buts, tout restait confus. Et Veymerange a dû attendre une erreur défensive, pour ouvrir le score par Pompermeier (1-0, 28e).

La réaction d’Hagondange était immédiate, mais Gélébiowski, suppléant Bersweiler (blessé), détournait en corner une tentative de Natalenic (31e) et s’interposait devant Imessad (40e). Ces efforts étaient pourtant récompensés avant la pause, grâce à un pénalty, plutôt sévère, transformé par Natalenic (43e).

La seconde période allait ressembler à la première. Des intentions louables ponctuées de mauvais choix. Et pourtant, une action lumineuse permettait à Martins de doubler la mise (1-2, 71e). Hagondange gâchait une balle de break par Beloko (88e) et allait le regretter. Car, dans les arrêts de jeux, un puissant coup franc de Pévérini était dévié par le malheureux Bladt (90e+1).

Le match

Mi-temps: 1-1. Buts pour Veymerange: Pompermeier (28e), Bladt (90e +1 csc); pour Hagondange: Natalenic (43e s.p.), Martins (71e). Avertissements à Veymerange: Peverini (90e+3); à Hagondange: Sidi Mammar (84e), Martins (90e+3).

Les réactions

Patrice Cindric, entraîneur d’Hagondange: « Je pense que l’on méritait mieux. »

Joris Di Gregorio, entraîneur de Veymerange: « J’ai vu l’une des plus mauvaises rencontres de la saison. Je suis déçu sur certaines choses et par le non-respect de mes consignes. Je ne vais pas manquer de le dire à mes joueurs. »