Les Verts reprennent des couleurs ! Après un début de championnat un peu compliqué ponctué par 3 défaites, les hommes de Ghezzi enchaînent enfin, et de belle manière. Après avoir disposé du leader Creutzwald dimanche passé sur le score sans appel de 5 buts à 1, les Veymerangeois se sont de nouveau payés le leader cet après-midi. Pourtant, une rencontre difficile attendait le CSVE pour le compte de cette 6ème journée de DHR avec un déplacement sur la pelouse de l’ES Fameck. Les hommes de Youcef Bettahar, qui avaient pourtant glané 7 points sur 9 possibles à domicile, ont dû s’incliner pour la première fois à la maison face à des Verts plus motivés, plus hargneux et avec un brin de réussite en plus.
L’ouverture du score intervenait assez tôt dans la rencontre à la suite d’un coup-franc bien tiré par Steinmetz côté droit qui allait finalement rebondir sur le genou de Cunego et terminer sa course au fond des filets. La rencontre était très engagée et très rythmée de part et d’autre mais les meilleures occasions étaient Veymerangeoises. Lancé en profondeur côté droit à la limite du hors-jeu, Marez, qui voyait le gardien Fameckois arriver sur lui, tentait le lob mais le ballon passait à côté du cadre. Côté Veymerangeois toujours, c’est Steinmetz qui se retrouvait seul aux avant-postes après avoir éliminé son vis-à-vis mais sa frappe de loin était trop croisée et n’inquiétait pas le portier local. Ce n’était que partie remise puisque peu avant la mi-temps, le même Steinmetz, bien servi par Porzi, faisait un grand pont sur le dernier rempart de Fameck avant de marquer dans le but vide. Coté ES Fameck, peu d’occasions finalement à se mettre sous la dent durant ces 45 premières minutes si ce n’est que quelques frappes lointaines qui n’inquièteront pas Bersweiler outre-mesure.
La seconde mi-temps allait voir le réveil des hommes de Bettahar qui dominaient les débats et multipliaient les offensives. La défense Veymerangeoise, bien regroupée autour de Bombino et Tardivon, qui se seront montrés intraitables tout au long du match, aura bloqué toutes les velléités Fameckoises. En fin de match, les hommes de Ghezzi auront plusieurs fois l’occasion d’alourdir le score mais Marez, Porzi ou Steinmetz manquaient de réussite dans le dernier geste. Au bout des 5 minutes d’arrêts de jeu accordées par l’homme en noir, les locaux réduisaient le score sur une tête plongeante mais l’arbitre sifflait la fin de la rencontre immédiatement après ce but. Les deux formations rentraient aux vestiaires et les Veymerangeois pouvaient savourer ces 3 premiers points obtenus à l’extérieur cette saison.
Les Verts pointent désormais à la 6ème place au classement avec 9 points au compteur et il est intéressant de voir que les 6 premières équipes de ce classement se tiennent toutes en 3 petits points. Le championnat apparaît donc plus serré que jamais et aucune formation n’a encore pris le large.
Le prochain match verra les hommes de Ghezzi affronter ceux de Castagna: le CS Homécourt se déplacera au Buchel avec coup d’envoi désormais avancé à 14H30 en raison de l’heure d’hiver.
Il y avait également d’autres matchs engageant des équipes du CSVE ce week-end. Samedi, les U19 de Régis Sonntag ont signé une 5ème victoire consécutive en championnat. Ils ont cette fois disposé de Verdun sur le score de 3 buts à 1. Kieffert avait ouvert la marque à la 12e en reprenant victorieusement de la tête un corner de Chaussonnet. Verdun revenait ensuite dans la partie en égalisant avant que Leon ne redonne l’avantage aux siens d’une belle reprise de volée (72e). Gonzalez clôturait la marque pour les Verts et mettait définitivement son équipe à l’abri. Côté sénior, l’équipe C l’a emporté ce matin à Gandrange sur le score de 3 buts à 1 avec des réalisations de Rio (un doublé) et de Mateus. Enfin, l’équipe B qui recevait Talange au Buchel a fait match nul 2 buts partout après avoir été menée 0-2. Bouret et Benetazzo sont les joueurs qui ont scoré pour le CSVE.

PARTAGER