Untitled-1

Ils auront pourtant poussé face au leader de la division mais en vain. Une dernière frappe qui termine son vol dans le restaurant situé derrière le stade ni change rien. 1-2 pour Forbach. Pendant ce temps, la B et la C arrosaient les buts.

Forbach arrivait au Buchel en leader de la DH. Ils en repartent tout autant leader. Contrairement au match aller, disputé sur une pelouse très lourde, nos verts ont montré plus d’organisation (ou un respect de l’organisation) et plus d’envie même si le relais milieu-attaquant a été parfois parfois un peu compliqué par l’écart entre les lignes. Mais de la solidarité et un but inscrit montrent quand même la voix du mieux dans le jeu. Rien de dramatique que de s’incliner d’un but contre le premier. Nous ne sommes ni les premiers ni les derniers à qui cela arrivera. Des encouragements incessants sur toutes les actions, c’est ce qu’il faut surtout pour la semaine prochaine. L’envie d’aller vers l’avant, c’est la même chose. Au contraire du match contre Pagny, passé à subir une bonne partie du temps surtout sur les côtés, nos verts ont beaucoup mieux négocié cette rencontre. C’est là où on observe la patte du coach dans la préparation tactique du match. Sur la touche certains placements surprennent mais avec un peu d’explications fournies par quelques avertis cela devient vite plus clair. Pour un regard de coach un match ne fait pas l’autre. Et celui-ci était pris par le bon bout.

0-1 à la mi-temps sur la seule occasion de Forbach. Rageant. Puis un 0-2 qui sonne le réveil des locaux qui reviennent très vite à 1-2 sur penalty. Le reste de la rencontre sera une attaque-défense avec Forbach très bas et Veym´ très haut pour presser et tenter d’inscrire un second but. Autre point positif, Veym´ a marqué. Ce n’était plus arrivé depuis longtemps. Le spécifique attaquant semble porter ses fruits car les tirs se rapprochent du cadre, reste peut être à le reproduire. Il faudra quand même baisser l’angle de tir des fusées, sinon le restaurateur qui se trouve derrière le stade et dans l’axe du but servira bientôt des côtelettes de ballon au menu. Seules ombres au tableau, hormis la défaite au goût un peu amer mais tête haute, la double blessure de Matt K. et de Anastassowa. J’espère que Matt K. se remettra rapidement car ce n’est pas simple de faire passer une douleur aux adducteurs. C’est à lui de pouvoir évaluer au mieux sa capacité à jouer. Et un petit message pour Anastassowa (latéral droit de Forbach) sorti suite à une torsion, la DH a besoin de bons joueurs et il en fait parti. L’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, latéral droit de la DH. Bon rétablissement à toi. Je ne mentionne pas la sortie aussi sur blessure de La Mèche. Enflammé sur deux tacles consécutifs avec un ballon touché à chaque fois de la pointe du pied pour lesquels personne ne savait qui de la chaussure ou du quadriceps allaient céder dans ces extensions extrêmes, il aura finalement laissé un ongle dans la pelouse, ce qui l’a contraint à être remplacé. Ou c’est la fatigue peut être, mais c’est certain, c’est l’une des deux causes.

Vous me direz comment trouver autant de satisfaction dans une défaite. C’est simple. Dans la volonté de jouer ensemble et l’envie d’aller vers l’avant. Ça va finir par payer. C’est certain. Les autres résultats du weekend sont plus ou moins favorables à nos verts donc pas de péril en la demeure. Une victoire prochainement scellerait définitivement le maintien. Mais je ne me fais pas de soucis, j’ai toute confiance dans ces garçons. Elle arrivera. Et puis à Veym´ même si on ne gagne pas, on ne vire pas un coach. Peu importe la catégorie. Chez nous quand c’est difficile on encourage, on accompagne, on soutient, on aide, on supporte. C’est ça l’âme d’un club. Plus même, une de ses valeurs profondes. Dans le meilleur et encore plus dans le plus difficile. Alors pas de soucis, les hommes de coach Chris sont dans le bon train… un peu vers les wagons de la fin mais qu’importe tant qu’il y en a d’autres derrières.

En ouverture de ce dimanche, les U19 se sont inclinés d’un petit but à Joeuf, 3-2. Dommage mais à nouveau on tire dans le bon sens dans la catégorie. Courage les jeunes (plus jeunes que moi donc les jeunes). On est bien loin du match de Coupe contre Amneville dont je ne retiendrais que les premières 30 minutes, le reste étant juste pour la feuille de match. Tôt ce matin, la C s’est imposée assez largement 10-1 à Boust Breistroff. Festival offensif et record de la journée, Thionville 3 n’en a marqué que 9 (9-2 contre Algrange). Si le titre semble compromis, essayez au moins d’aller chercher la meilleure différence de buts. Ça serait sympa. De son côté la B s’est elle aussi largement imposée 6-2 contre Basse Ham alors qu’Hettange est revenu avec un nul 1-1 de Marspich et que Bure a aussi concédé un nul 1-1 contre Fontoy. Une bonne aubaine pour prendre provisoirement la tête du groupe. Vous me direz encore, au grand jeu des matchs en retard cela ne signifie pas grand chose… mais quand même… il vaut mieux être devant que derrière peu importe les conditions. Les prochaines rencontres promettent du spectacle. Tant mieux. Au passage, on notera les restes de la victoire du FC Metz d’hier après-midi contre l’AJ Auxerre et ces conséquences indirectes sur notre club. Quand un Bujon fête la montée de son club de cœur, on le voit le lendemain sur le terrain. Un penalty à la clé. Mais contre nous. Heureusement que le FC Metz ne monte pas tous les weekends, Geoffrey ne trouverait pas ça particulièrement drôle à force. Mais bon à 6-2 et une montée en Ligue 1, on passe l’éponge. Mais uniquement pour cette fois. Et oui je peux mettre un mot long sur une équipe sans en avoir vu le match, heureusement, sinon j’y passerais tous mes weekends. Vous croyez qu’ils font comment dans le Républicain Lorrain? Un grand bonjour à eux aussi au passage. C’est ça aussi l’Oeil, la vision 360 degré même quand on ne le voit pas. Toutefois aucune comparaison avec celui de Sauron, cet œil est du côté des gentils.

Rapide tour du samedi. Les U17-1 s’inclinent 1-2 contre Terville. Je suis juste surpris par une chose. Pourquoi n’est-il pas possible de jouer deux mi-temps avec autant de volonté que ce que vous avez affiché dans la dernière demi-heure? Même si le cadre n’est pas toujours la cible de la frappe cela va aussi venir avec autant d’envie. Les U15 s’inclinent 4-2 après avoir mené 2-3. Encore un effort à fournir pour tenir un peu plus un score. L’apprentissage cela s’appelle. Côté U13 s’est positif aussi, victoire pour la 1 et la 2 (pas communiqué pour la 3). Un peu plus étriqué pour la 1 que pour la 2 mais à en voir la tête des coaches au retour ont aurait cru l’inverse. « Bonne mère », que c’est dur le bord de touche pour notre coach à la chevelure de Fabien Bartez. Enfin pour les U11 s’était match amical entre la 1 et la 2, avec plein de positif des deux côtés. Très bon esprit pour cette rencontre. Quant à l’équipe 3, c’était entraînement avec coach Dédé. Après le weekend dernier difficile, c’était entraînement le samedi pour travailler autour de petits ateliers. On ne plaisante pas avec Dédé. Mais avec le sourire. Toujours.

Enfin un retour sur le weekend de Pâques. Il faut mentionner le voyage de 80 Veymerangeois de tout âge partis assister au match FC Metz-CA Bastia dans le cadre de l’opération menée par le Conseil Général, avec un gros contingent U11-U13. Une très bonne initiative largement suivie. Une très grosse ambiance en tribune et sur le retour.. encore plus. Demandez-le aux parents à la descente du car, leurs oreilles chauffaient encore des chants de joie des enfants. En tout cas parmi les milliers de supporters de Saint-Symphorien, les verts n’ont pas fait semblant. Je dois d’ailleurs dire que j’étais très content de voir les deux Kops messins se renvoyer des « FC Metz » de part et d’autre du stade (tous les verts cherchant d’ailleurs les représentants de la famille Bujon dans le Kop sur notre droite) avant qu’une Ola ne s’y pose. Cela fait vraiment plaisir à voir et à entendre. D’autant plus que la L1 est maintenant acquise, avec à nouveau un cortège Veymerangeois dans le stade de l’AJ Auxerre pour supporter les grenats (on en connaît les conséquences indirectes). Nos U17 y étaient largement représentés.

Dans la poursuite de ce weekend de Pâques ce déroulait la traditionnelle chasse aux œufs de pâques. Un grand succès dans le parc de Volkrange avec pratiquement 450 visiteurs, pas de pluie et autant d’oeufs en chocolat et en or qui furent trouvés. Un vrai moment de bonheur pour les petits, et les moins petits. Quelques petites choses à régler… mais tout le monde est déjà partant pour la prochaine édition. Très bonne initiative.

Pour terminer cet article, suite à la découverte d’une maladie grave dont souffre Paulo Sammartano, un élan de soutient a traversé la Moselle Nord, symbolisé le weekend dernier par le maillot porté par tous les joueurs de Metzervisse lors du match Metzervisse – Volstroff pour le coach de Volstroff. Tout le club de Veymerange s’associe à ce mouvement pour souhaiter à ce grand ami du football Thionvillois un bon rétablissement.


(Cliquer sur les images pour agrandir et pour accéder à la description)

PARTAGER