Après la mauvaise série de ces dernières semaines en Championnat pour les Verts, la victoire était impérative cet après-midi en Meuse, sur le terrain d’Hannonville, pour conserver cette seconde place au classement et surtout pour retrouver la confiance qui s’était peu à peu érodée au fil des matchs passés. Pour l’occasion, Abel Bouziouane avait rappelé en défense deux joueurs cadres de la saison passée, Christophe Granveaux, qui retrouvait son rôle de patron de la défense Veymerangeoise, et Eric Pezin, solide défenseur, sur lequel l’arrière garde Verte pour toujours compter. A noter également le retour de Greg Tardivon, titulaire après la légère alerte de dimanche dernier et la nouvelle titularisation du jeune Arnaud Daul, auteur d’un match intéressant contre Trémery. A l’inverse, le coach avait cette fois décidé de se passer au début du match des services de Benjamin Marez et David Guildorf, qui firent tout deux leur entrée en seconde période.
La rencontre démarrait tambour battant puisque les Veymerangeois allaient bénéficier à la 1ère minute de jeu d’un pénalty suite à une main grossière d’un joueur Meusien dans sa surface. Christopher Rondel se chargea de le botter mais son tir fût détourné par le portier adverse. Malgré cette petite déception, les Verts allaient tout de même très vite confirmer leur nette domination en cette première période : profitant d’un cafouillage sur une relance Meusienne, Christopher Rondel reprit d’un très beau retourné acrobatique un ballon qui flottait devant lui et en profita pour ouvrir le score. Les visiteurs, profitant des errances défensives Hannonvilloises, allaient ensuite inscrire un deuxième but par Marc Steinmetz, qui concluait une action rondement menée. Le score final allait être acquis avant la fin de la 1ère période avec Christopher Rondel qui marqua le 3ème but Mosellan suite à une percée côté droit dans la surface adverse. A noter enfin également l’expulsion de Eric Pezin, coupable d’un geste d’énervement après avoir reçu un coup de pied volontaire d’un attaquant d’Hannonville, lui aussi expulsé pour son mauvais geste.
La seconde période verra les Verts gérer tranquillement leur avance au score, la défense Veymerangeoise veillant à ce que Mickaël Bersweiler ne soit jamais réellement inquiété, ce qui fût le cas. David Guildorf, fraîchement entré en jeu en milieu de seconde mi-temps, ne tarda pas à se faire remarquer en se créant deux occasions franches coup sur coup, mais son ballon passa d’abord à côté du cadre sur la première tentative, puis fût détourné par le gardien sur la deuxième après un tir puissant. Qu’importe puisque l’essentiel était assuré à la 45ème minute, avec cette victoire qui remet sur de bons rails le CSVE juste au bon moment et montre à ses adversaires que les Verts tiennent à cette deuxième place.
Cela tombe bien: dimanche prochain, les Veymerangeois recevront au Buchel l’équipe de Plantières, auteur d’une victoire surprise cet après-midi face au leader Sorcy sur le score de 2 buts à 0. Un duel au sommet entre le deuxième et le troisième, une affiche prometteuse contre un adversaire dont il faudra se méfier plus que jamais. Rendez-vous dimanche à 15H.

Les autres résultats de la 14ème journée:

Villerupt 1-2 Mondelange
Bar-le-Duc 1-1 Saulnes
Plantières 2-0 Sorcy-Void
Ennery 1-1 Trémery
Koenigsmacker 0-2 Saint Mihiel

Elisez l’homme du match après Hannonville – Veymerange ! Pour voter, rendez-vous dans la colonne de droite du site, et choisissez qui selon vous a été le meilleur joueur de la rencontre côté CSVE !

PARTAGER